Association Kundy a quimper loisirs handicape

L'expérience de Léa, bénévole de Kundy et Présidente de l'association Handi-univers

L'expérience de Léa, bénévole de Kundy et Présidente de l'association Handi-univers

  • Quimper
  • Brest
  • Briec
  • Châteaulin
  • Combrit
  • Concarneau
  • Crozon
  • Douarnenez
  • Ergué-Gabéric
  • Fouesnant
  • Guilers
  • La Forêt-Fouesnant
  • Landerneau
  • Le Drennec
  • Le Relecq-Kerhuon
  • Lesneven
  • Plogonnec
  • Plougastel-Daoulas
  • Pluguffan
  • Riec-sur-Bélon
  • Saint-Renan
  • Trégunc
  • Toutes
  • Sport
  • Culture
  • Loisirs
  • Toutes
  • Sans handicap
  • Handicap Auditif
  • Handicap Mental
  • Handicap Moteur
  • Handicap Psychique
  • Handicap Visuel
  • Maladie Invalidante
  • Tous

L'expérience de Léa, bénévole de Kundy et Présidente de l'association Handi-univers

Publié le
L'expérience de Léa, bénévole de Kundy et Présidente de l'association Handi-univers

Kundy accueille toutes les personnes qui souhaitent changer le regard sur le handicap. 

On vous présente ici Léa qui a rejoint recemment l'équipe kundy en tant que bénévole mais aussi partenaire de l'association handi-univers dont elle est présidente.

 

Léa, peux-tu te présenter en quelques mots et nous preciser l'objet de ton association "handi-univers" ?

 

Je suis en effet présidente de l'association quimpéroise Handi-univers depuis 2017.

Notre but consiste à parler du handicap et d'accompagner les gens notamment du point de vue administratif.


L'association est née après une participation à la deuxième édition à Brest du concours miss handi bretagne.

 

Avec d'autres participantes, nous avions fait le constat que les médias ne parlaient pas suffisamment du handicap, notamment invisible.

 

Et c'est comme ça que nous avons créé l'association handi-univers.

 

Pourquoi avoir donné le nom"handi-univers" à votre association ?

 

Tout le monde est concerné, directement ou indirectement par le handicap. Il est donc universel.

 

Pour rappel une personne sur cinq est en situation de handicap en France.

 

Tout le monde a forcément quelqu'un en situation de handicap dans son entourage, mais cela ne se voit pas la plupart du temps.

 

Quelles actions menez-vous pour sensibiliser au handicap ?


Nous intervenons dans les écoles pour témoigner sur le handicap, sensibiliser les élèves aux difficultés que peuvent rencontrer les personnes handicapées dans leur quotidien. 

 

Les élèves ont d'ailleurs souvent des idées innovantes, sur l'aménagement de la voirie, des bâtiments ou les moyens de transport qui méritent de gros efforts de la part des collectivités.


Nous participons aussi aux réflexions menées par les communes sur l'aménagement urbain. Nous donnons ainsi quelques pistes pour une meilleure prise en compte du handicap.

 

Nous avons également un partenariat avec le Centre Hospitalier de Cornouaille.

Nous assurons une permanence le 1er lundi de chaque mois de 10h à 12 où nous répondons aux questions des personnes concernées par le handicap.

 

A quelles interrogations répondez-vous ?

 

Les questions sont bien sûr très variées. Cela va de "comment faire pour aménager mon logement à mon handicap ?", à "pourrais-je toujours conduire?" ou encore "de quelles aides financières puis-je bénéficier ?".

 

En plus de les mettre en relation avec les structures publiques ou privées qui peuvent les aider, nous les mettons aussi en relation avec d'autres personnes qui ont connu la même situation et les mêmes problématiques.

 

Comment as-tu connu Kundy et pourquoi avoir rejoint l'association en tant que bénévole ?

 

J'ai pris connaissance de Kundy dans Coté Quimper et après avoir visité le site kundy.fr, j'ai trouvé l'idée géniale.

 

En tant qu'ex-championne de France de tir à la carabine avec handisport et pratiquante d'handi-danse pendant plusieurs années, la communication sur les activités ouvertes à tous avec ou sans handicap m'a tout de suite parlé.

 

Il était temps que quelque chose soit fait.

 

Quelles sont tes missions en tant que bénévole ?

 

Je communique bien sûr sur kundy dans mon entourage mais aussi auprès d'associations qui sont ouvertes aux personnes en situation de handicap.

 

Je leur explique l'intérêt de rejoindre kundy pour faite connaître leurs activités.

 

J'aide aussi les gens à trouver une activité adaptée à leur handicap.

 

Je communique aussi sur les actions menées par l'asso comme les ateliers de sensibilisation au handicap qui sont proposés gratuitement aux bénévoles.

 

Merci Léa pour cet entretien et pour ton engagement !

Cela pourrait vous intéresser